Voici la belle nouvelle: Gaspard a une place tous les lundi en externat-crêche à la fondation Paul Parquet de Neuilly sur Seine.

C'est une grande chance pour lui d'avoir reçu une place dans cette fondation qui travaille exclusivement avec des enfants restant à temps complet toute la semaine. Ne pouvant m'y résoudre, j'avais demandé une journée par semaine de garde, en déposant son dossier. Qui ne tente rien... La Providence a été de notre côté. Gaspard est le seul à ne venir qu'un seul jour en externat. Il occupe le lundi la place d'un petit gars qui ne vient "que" 4 jours par semaine et non 5. Béni sois tu, petit garçon! Merci à tous ceux qui ont, dans l'ombre, soutenu et appuyé son dossier. (pédiatre de Rueil, neuropédiatre de Garches, SESSAD de Rueil)

Gaspard était attendu ce matin à 10h pour une adaptation-garderie à la Fondation!

A 10h07  (merci la circulation de la Défense), nous étions à l'accueil. Gaspard a reçu les amabilités de toutes ces dames, qui l'attendaient avec des "Bonjour Gaspard" fortement apprécié. Celles-ci ne l'avaient pourtant jamais vus. Quelle joie d'être accueilli.

Il s'en est suivi un temps d'échange..... fort long, mais si bénéfique. Entouré de la puericultrice de l'externat et de Kadija l'auxiliaire, nous avons parlé 3h de... Gaspard! Kadija sera celle qui s'occupera de Gaspard tous les lundi. Alors la passation de consignes s'est transformé en un échange vital pour moi, avant de lui confier notre fiston. Du sommeil au déjeuner, des traitements aux habitudes de vie et de sieste, tout y est passé. J'ai branché mon cerveau et allumer l'interrupteur sur Gaspard essentiellement. Bonheur de parler de lui sans s'arrêter. 

Gaspard a déjeuné là-bas, a essayé son siège ainsi que le lit qui sera le sien pour les siestes. Gaspard a rencontré les 9 copains de l'externat qui partagent le groupe "Les Hortensias". Gaspard est le plus jeune enfant. Le plus âgé a 5ans 1/2, et est le seul enfant capable de marcher et de parler. Ses 8 autres copains sont fragiles et démunis (termes employés par le personnel qui les caractérisent bien). 

Avec la puericultrice, nous avons rempli son dossier, photocopié son dossier entier (une bonne trentaine de pages), montré son carnet de santé, présenté son doudou petit ours. Gaspard écoutait, participait, chantait, ou somnolait.

J'ai senti mon petit garçon content de son expérience, à l'aise avec Kadija, moins avec la puericultrice qui lui a sans doute fait l'effet qu'une directrice d'école a sur un élève ;-)

Nous sommes rentrés à 14h. Alors que nous devions repartir à midi.... Cela a dit long sur la disponibilité et la générosité sans faille des encadrants et des soignants de la Fondation.

Gaspard est attendu les 8 et 15 juin pour deux autres lundi d'adaptation. Ses frère et soeurs sont conviés le 10 juin, à la fête de la Fondation, avec mini-ferme et jeux installés dans leur beau jardin. 

A nous l'aventure!

D'ici lundi prochain, on se repose! On est vannés de la journée ;-))