Aujourd'hui, petit Gaspard-chevalier se porte mieux. Il ouvre grands les yeux et nous permet de faire rêver son entourage grâce à ces cils longs et enjoleurs que vous lui connaissez.

Il a passé sa nuit sous oxygène pour l'aider à bien respirer.

Il est toujours bien encombré, mais au moins, ces phases d'éveil sont visibles. La température, elle, oscille toujours. 

Méfiance donc du virus qui sommeille, mais confiance.... à l'infini!

Nous avons assisté en famille, et, avec de chers amis, à la messe de 10h de la chapelle de l'hôpital de Garches. Les petits choux ont pu se retrouver tous les 4 dans la chambre de Gaspard. (un repeat d'une chambre de maternité où la fratrie vient rencontrer le nouveau-né, vous voyez? ;-)).

On vous embrasse et vous remercions d'être là.